Se faire carry : mode d’emploi

S’il est admis qu’il peut être difficile de carry son équipe j’ai constaté qu’il n’est pas forcément plus facile de se laisser carry. Je vous propose donc un petit guide pour augmenter vos chances de victoire lorsque vous n’êtes pas en position de carry.

  1. Définition et notions
    1. Courte définition de carry
    2. Notion d’unicité des situations de jeu
    3. Notion de balance des forces
    4. Notion d’impact sur la partie
  2. Principes théoriques
    1. Évitez d’avoir un impact négatif
    2. Acceptez vos erreurs
    3. Ne vous découragez pas
    4. Ne blâmez pas votre équipe
  3. Conseils pratiques
    1. Évitez de prendre des risques
    2. Ayez un impact neutre
    3. Jouez en équipe
    4. Soyez lucide

1- Définition et notions

Cette partie regroupe une définition et plusieurs notions nécessaire à la compréhension des deux parties qui suivent.

1-1 Courte définition de carry

Carry : Action d’influer positivement et de manière significative sur l’issue d’une partie.

La capacité d’un joueur à carry est principalement dépendante de son niveau de jeu et de son mental. Mais elle est aussi dépendante de la situation en jeu du joueur.

1-2 Notion d’unicité des situations de jeu

Chaque partie est unique. Chacune d’entre elle possède un état initial, un déroulement et un état final qui lui est propre. De la même manière chaque situation de jeu est unique. Elles peuvent être similaires mais jamais identiques. Une action qui serait une réussite dans un cas pourrait être un échec dans un autre.

1-3 Notion de balance des forces

League of Legends est un jeu opposant deux équipes, et par extension deux forces. Logiquement plus une force est importante et plus elle a de chances de l’emporter. Mais il faut comprendre que ces forces sont liées. La montée en puissance de l’une se fait généralement au détriment de l’autre, ce qui accroît d’autant plus la différence entre les deux. D’où l’image d’une balance.

1-4 Notion d’impact sur la partie

Chaque joueur possède un impact sur le cours de la partie, qui peut être positif, négatif ou neutre. Un joueur qui carry a un impact positif et aide son équipe. Un joueur qui fait des erreurs a un impact négatif et handicape son équipe. Un joueur qui ne fait rien de significatif a un impact neutre et n’est ni utile ni handicapant.

2- Principes théoriques

Cette partie regroupe plusieurs principes à garder à l’esprit pour se laisser carry.

2-1 Évitez d’avoir un impact négatif

Si vous ne pouvez pas avoir d’impact positif tentez d’avoir un impact neutre. Les situations de jeu ne vous permettront pas toujours d’être en position de carry votre équipe. Ce n’est pas un grave. Vous pouvez gagner des parties sans rien faire de significatif. Mais vous devez absolument éviter d’avoir un impact négatif. À défaut d’augmenter vos chances de victoire ne les abaissez pas.

2-2 Acceptez vos erreurs

Il est normal de faire des erreurs. Même les meilleurs joueurs en font. Alors ne vous énervez pas. Passez à la suite et restez concentré. Vous jouerez moins bien si vous vous laissez perturbé par vos erreurs.

Mais ne les ignorez pas non plus. Vous devez être conscient de vos erreurs car elles réduisent vos possibilités. Souvenez vous de l’unicité des situations de jeu. Ce qui aurait pu être faisable avant ne l’est peut-être plus.

2-3 Ne vous découragez pas

Si vous décidez que la partie est perdu alors elle l’est. Pour jouer au maximum de vos capacités vous devez croire en la victoire. Peu importe le stade d’avancement de la partie vous avez un impact sur celle-ci. Un retournement de situation est toujours possible et rien n’est terminé tant que l’écran de défaite ne n’affiche pas.

2-4 Ne blâmez pas votre équipe

Votre équipe n’est pas responsable des conséquences de vos actions. Elle peut éventuellement influencer votre prise de décision mais c’est vous qui prenez la décision finale. De la même manière vous ne pouvez pas agir sur la prise de décision votre équipe. Au mieux vous pouvez l’influencer. Mais vous serez souvent plus productif en vous concentrant sur vos propres actions.

Et n’oubliez pas que si vous faites des erreurs vous handicaperez votre équipe. Vous ne serez donc pas en position favorable pour vous plaindre.

3- Conseils pratiques

Cette partie regroupe plusieurs conseils à appliquer en jeu pour se laisser carry.

3-1 Évitez de prendre des risques

Le moyen le plus simple d’éviter d’avoir un impact négatif est d’éviter de faire des erreurs. Une erreur est souvent le résultat d’une action qui a échoué. Plus une action est risquée et plus elle a de chance d’échouer. Donc ne tentez pas d’accomplir une actions risquée. Vous aurez souvent plus à y perdre qu’à y gagner.

Voici une liste non exhaustive d’actions risquées :

  • Agresser un adversaire ayant un niveau plus élevé que le votre.
  • Agresser un adversaire ayant plus d’équipement que vous n’en avez.
  • Agresser un adversaire sans savoir la position des autres membres de son équipe.
  • Agresser un adversaire sous sa tour.
  • Se déplacer sans avoir de visions ni connaître la position de vos adversaires.
  • Push une lane sans avoir de visions ni connaître la position de vos adversaires.
  • Engager un dragon ou le baron Nashor.

3-2 Ayez un impact neutre

Si vous pouvez avoir un impact positif ou neutre vous pouvez également avoir un impact neutre. Vous n’influez alors pas significativement sur le cours de la game. Utilisez ce moment pour améliorer votre situation de jeu et avoir un impact positif plus tard.

Voici une liste non exhaustive d’actions neutres :

  • Farmer
  • Warder
  • Pusher
  • Dépusher

3-3 Jouez en équipe

League of Legends est un jeu d’équipe. Vous êtes plus fort ensemble que seul. Jouez avec votre équipe ouvre plus de possibilités.

Voici une liste non exhaustive d’actions à faire en équipe :

  • Siéger une tour
  • Pusher une lane
  • Faire un teamfight
  • Prendre un dragon ou un baron

3-4 Soyez lucide

Votre situation de jeu, celle de vos équipiers et celle de vos adversaires évoluent à chaque instant. Soyez conscient de vos forces et de vos faiblesses, non pas en général mais à un moment donné.

Chaque situation de jeu étant unique vous devez faire preuve d’adaptation. Ne suivez pas un schéma de reproduction. Entreprenez vos actions en fonction de vos ressources présentes.

Voici une liste non exhaustive d’informations que vous devez garder à l’esprit :

  • Votre niveau en jeu
  • Le niveau en jeu de vos adversaire
  • Votre équipement
  • L’équipement de vos adversaires
  • La position de vos adversaires

Pour conclure comprenez bien qu’il est normal de faire des parties moyennes. Ce n’est pas grave. Mais ne les transformez pas en mauvaises parties.

Je suis conscient de l’aspect très théorique de ce petit guide et de la difficulté à l’utiliser de manière pratique. Néanmoins je pense qu’il contient des informations utiles pour orienter votre réflexion et améliorer votre compréhension du jeu. N’hésitez pas à me contacter sur Twitter si vous avez des questions ou des remarques !

Scholar